Nordahl Lelandais mis en examen pour meurtre

TOUTE PERSONNE AYANT DES INFORMATIONS RELATIVES A LA DISPARITION DE LA PETITE MAELYS, EST PRIEE DE CONTACTER LE 04 76 37 00 17 MERCI

CUALQUIER PERSONA CON INFORMACIÓN SOBRE LA DESAPARICIÓN DE LOS PEQUEÑOS MAELYS, SE SOLICITA CONTACTAR +33 4 76 37 00 17 Gracias

Solidarité Alerte © 2012

30 Novembre 2017 ... des miliers de pensées de pensées de soutien aux Parents de Maëlys, à sa Grande Soeur, à ses ami(e)s et proches.

Nous vous remercions pour les témoignages de soutien et d'affection à la Famille de Maëlys que vous postez sur notre page Facebbok, si ils les lisent, ils ne se savent pas seuls dans ce drame qu'ils traversent actuellement.

Solidarité Alerte © 2012

SOLIDAIRES et UNIS, NE LÂCHONS RIEN. Nous n'avons pas le droit de laisser tomber... nous, c'est VOUS TOUS qui formez ce maillon fort et incassable, nous n'avons pas le droit de faire fi fi de cet espoir dont cette Famille a besoin!

Si nos larmes coulent en pensant à Maëlys, qu'en est il de celles de la Famille de la petite Maëlys?

Demain un drame peut tous nous toucher...et c'est à cet instant, quand tout s'effondre,que tout semble s'écrouler qu'il faut rester UNI ET NE JAMAIS PERDRE COURAGE.

TOUS ENSEMBLE AVEC ET POUR LA FAMILLE DE MAELYS.

Merci.

Alex - Président Fondateur de Solidarité Alerte ©

Disparitions - Fugues - Enlèvements - Appels à témoins

Unité de mobilisation pour la recherche des enfants et adolescents disparus.

NORDAHL LELANDAIS MIS EN EXAMEN POUR MEURTRE

le 30 NOVEMBRE 2017 PAR LES 3 JUGES CHARGES DE L'AFFAIRE.

Trois mois après la disparition de la petite Maëlys en Isère, l’homme suspecté de l’avoir enlevée a été « mis en examen pour meurtre précédé d’un autre crime (enlèvement et séquestration) » ce jeudi, a annoncé le procureur de la République Jean-Yves Coquillat lors d’une conférence de presse.

Le suspect était longuement interrogé par les juges d’instruction, après avoir obtenu l'annulation de ses premières déclarations en garde à vue.

Entamée après son arrivée au palais de justice vers 09h30, et interrompue durant une heure à la mi-journée, l’audition de Nordahl Lelandais, un ex-militaire de 34 ans, s’est achevée vers 17h30.

Le suspect était jusque-là mis en examen pour enlèvement uniquement.

Il a continué de nier les faits lors de son interrogatoire, le premier à intervenir depuis son incarcération le 3 septembre, a précisé Jean-Yves Coquillat.

CHRONOLOGIE DE LA JOURNEE DU 30 NOVEMBRE 2017

9H37

La chambre de l'instruction vient de rendre son arrêt : les quatre auditions non filmées lors de la première garde à vue de Nordahl Lelandais ont été logiquement annulées.

9H50

L'interrogatoire a débuté.

Les juges d'instruction ont minutieusement préparé une trame de questions.

Mais Nordahl Lelandais devrait surtout être confronté à de nouveaux éléments troublants, voire accablants .

Il s'agit de deux photos prises à environ 30 minutes d'intervalle par le dispositif de vidéo-protection dans le centre-ville de Pont-de-Beauvoisin Savoie.

Sur la première photo, selon une vue plongeante dans l'habitacle de l'Audi, une petite silhouette blanche apparaît sur la place passager.

Certains détails auraient permis aux enquêteurs d'établir que cette forme blanche correspond à la robe blanche sans manche que portait Maëlys pour le mariage. Sur la seconde photo, cette silhouette blanche a disparu de l'habitacle de l'Audi, une voiture qui est formellement identifiée comme être celle de Nordahl Lelandais.

10 H 10

Le parquet général va diffuser d'un instant à l'autre un communiqué concernant l'arrêt de la chambre de l'instruction.

10 H 20

Une partie de l'interrogatoire de première comparution, par effet domino, est également annulée.

Il s'agit de trois questions posées par les juges à Nordahl Lelandais faisant référence aux quatre premières auditions non filmées qui sont désormais effacées de la procédure.

12 H 37

Selon les informations du Dauphiné Libéré, d'importantes vérifications sont en cours depuis ce matin sur le terrain.

Les gendarmes procèdent à de nouvelles recherches. Dès la mi-septembre, les recherches s'étaient concentrées à une distance d'un quart d'heure de voiture depuis le centre de Pont-de-Beauvoisin, là même où l'Audi du suspect a été filmée, en direction de la Savoie.

Ainsi, les gorges de Chailles, des plans d'eau ainsi que le lac d'Aiguebelette ont été longuement fouillés, sondés, en vain jusqu'à présent.

13H10

La demi-heure cruciale, l'espace temps entre les deux fameuses photos, est plus que jamais au coeur de l'enquête.

La silhouette blanche, que les enquêteurs auraient identifiée comme correspondant à la robe blanche de Maëlys, n'apparaît plus sur la seconde photo.

Cependant, il n'est pas exclu que l'enfant n'était plus dans la voiture.

Rappelons que Nordahl Lelandais a passé très précisément 2 heures et 17 minutes, le dimanche en fin d'après-midi, à "lessiver" sa voiture.

Et notamment le coffre avec du détergent répulsif.

13 H 23

L'interrogatoire vient d'être suspendu pour la pause déjeuner.

Maître Jakubowicz vient de sortir du palais en compagnie de deux de ses collaborateurs.

Le pénaliste lyonnais annonce au Dauphiné Libéré une reprise de l'interrogatoire de son client à 14h30.

14 H 39

Maître Jakubowicz a rejoint le palais avec ses deux collaborateurs. L'interrogatoire va donc reprendre.

15 H 01

Toujours selon les informations du Dauphiné Libéré, ces vérifications sur le terrain étaient programmées et n'ont donc pas été déclenchées suite à des éléments issus des premières heures d'interrogatoire.

Plusieurs dizaines de gendarmes ainsi que des équipes cynophiles sont mobilisés afin de ratisser des bois dans le secteur de Pont-de-Beauvoisin Savoie.

16 H 35

Selon nos informations, le dispositif de vidéo-protection de la commune de Pont-de-BeauvoisinSavoie permettrait de solutionner une quinzaine d'affaires par an.

Cambriolages, vols, dégradations, escroquerie... L'exploitation des images par les gendarmes est systématique afin de visualiser un visage, une voiture, une direction de fuite....

On peut donc en déduire que les images captées par ces caméras sont de qualité.

16 H 45

Le vice-procureur de la République vient de préciser aux médias que l'interrogatoire se poursuit.

Le magistrat précise que le procureur tiendra une conférence de presse à l'issue.

Cet interrogatoire ne devrait donc pas se poursuivre demain.

17 H 45

L'interrogatoire va s'achever dans quelques minutes.

Le procureur de la République annonce la tenue d'une conférence de presse à 18 heures.

17 H 49

Les journalistes arrivent pour la tenue de la conférence de presse.

17 H 50

L'interrogatoire de Nordahl Lelandais a duré près de 7 heures.

18 H 05 

La conférence de presse de Jean-Yves Coquillat, procureur de la République de Grenoble, vient de démarrer.

"Une journée importante dans l affaire Maëlys", annonce le procureur.

L'audition sur le fond de Nordahl Lelandais s'est terminée et a duré près de 7 heures.

18 H 08

L'enquête s'est attachée à établir la chronologie de cette nuit avec précision, à partir de témoignages, des vidéos surveillance et des investigations sur un téléphone de Nordahl Lelandais, rappelle le procureur de la République.

18 H 10

Un descriptif détaillé des allers et venues du suspect lors de la nuit du mariage est dressé par Jean-Yves Coquillat. Ainsi, il a effectué trois allers-retours de la salle des fêtes à son domicile.

Deux avant la disparition de Maëlys qui a été fixée à 2h45. Cette disparition à 2h45 est contestée par Nordahl Lelandais.

A 2h47, sa voiture est filmée avec dans l'habitacle une silhouette blanche et frêle côté passager.

Un véhicule Audi, semblable à celui du suspect, est filmé par une caméra de vidéosurveillance du centre-ville de Pont-de-Beauvoisin. « À l’avant du véhicule, une silhouette frêle de petite taille vêtue d’une robe blanche se trouve sur le siège passager avant », décrit le procureur.

A 3h24, le véhicule est à nouveau filmé sur le retour. Il est alors seul dans sa voiture.

À 3 h 25 et 58 secondes. Le mode avion du téléphone est désactivé. Et à 3 h 25 et 59 secondes, le téléphone borne sur une cellule de relais couvrant la salle des fêtes.

À cette heure-là, le suspect pourrait ainsi être revenu au mariage. À 3 h 57. Dernier voyage, l’aller simple.

Un véhicule Audi identique est filmé par la vidéosurveillance de Pont-de-Beauvoisin, un conducteur est seul à bord.

À 3 h 57 et 5 secondes. Le téléphone de Nordalh Lelandais est replacé en mode avion. Il ne sera réactivé qu’à 7 h 06, dans la zone du domicile du suspect.

Les jours d’après L’après-midi, il est entendu sur cette disparition comme témoin comme d’autres invités par les gendarmes, lors d’une brève audition.

De 17 h 23 à 19 h 45. 35 minutes seulement après cette audition, il nettoie sa voiture à fond dans une station-service où il est filmé. Il emportera les lingettes qui ont servi à nettoyer le véhicule. Le lendemain, 28 août. Le suspect demande la résiliation de la ligne téléphonique utilisée cette nuit-là.

18 H 13

Au vu de ces éléments, le parquet a un supplétif pour meurtre.

18 H 14

Interrogé toute la journée, Nordahl Lelandais nie les faits.

18 H 15

Le procureur de la République explique que sur deux des trois vidéos à l'heure de la disparition, on voit clairement une silhouette de petite taille avec une robe blanche et une chevelure brune.

18 H 16

Confronté à ces éléments, le suspect assure que ce n'est pas sa voiture.

A l'issue de cette audition, il a été mis en examen pour meurtre.

L'instruction se poursuit. Jean-Yves Coquillat reconnaît qu'il sera difficile de retrouver le corps de la fillette.

21 H 17 

« Les informations révélées publiquement par le procureur de la République n'ont fait que conforter le sentiment de mes clients quant à la fragilité de la version du mis en cause. Je me permets de rappeler que dès le début de cette affaire, mes clients ont rapidement eu des doutes quant à l'attitude du mis en cause », réagit ce soir Maître Fabien Rajon, avocat des parents de Maëlys. Et de poursuivre : « Mes clients vivent une épreuve insoutenable du fait de l'enlèvement de leur fille. A celle-ci s'ajoutent les dénégations du suspect qui a délibérément choisi un axe de défense consistant à nier toute responsabilité malgré des charges pour le moins lourdes. Une telle stratégie les déçoit d'autant plus qu'ils ne recherchent pas à tout prix un coupable mais qu'il veulent seulement savoir ce qu'il est advenu de leur fille. Or, il semble bien que seul le mis en cause est en mesure de le dire. Selon les informations révélées par le parquet et si l'on prend quelque recul, les éléments du dossier rapportés par le ministère public sont effectivement accablants à l'égard du mis en cause. C'était d'ailleurs une des raisons pour lesquelles sa parole était très attendue par mes clients... En vain ».

DISPARITION DE MAELYS 9 ANS - LE 27 AOUT 2017

Lieu de la disparition : Pont-de-Beauvoisin

Signalement :

Maëlys, 9 ans, mesure 1m30, pèse 28 Kgs, a la peau mate et les cheveux châtains.

Au moment de sa disparition elle était vêtue d'une robe sans manches et de nu pieds.

TOUTE PERSONNE AYANT DES INFORMATIONS EST PRIEE DE CONTACTER

GENDARMERIE NATIONALE 04 76 37 00 17

APPELS A TEMOINS SOLIDARITE ALERTE ©

Potential witnesses are urged to call emergencies Toda persona que tiene informaciones es invitada a ponerse en contacto con las autoridades competentes Wenn Sie Informationen haben, kontaktieren Sie Ogni persona che ha delle notizie è invitata ha contattare le autorità competenti Toda pessoa que tem informacao é convidada a contatar as autoridades competentes

17 / 112

L'AVEZ VOUS VUE ? HAVE YOU SEEN HER ?

Solidarité Alerte © 2012

Solidarité Alerte © 2012

Solidarité Alerte © 2012

solidaritealerte@gmx.fr

Unité de Mobilisation, Solidarité Alerte est indépendante du plan Alerte Enlevement.

Solidarité Alerte © 2012

Solidarité Alerte © 2012

Solidarité Alerte © 2012

Solidarité Alerte © 2012

ALEX - Fondateur de Solidarité Alerte © 2011 - 2017 - www.solidaritealerte.com

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×