Agnes - 14 ans

UNE MOBILISATION D'AMPLEUR POUR RETROUVER AGNES. TOUS ENSEMBLE MOBILISONS NOUS.

Au 7 Juillet 2020, à 06H00 am - 576 200 vues, des milliers de partages sur le réseau social Facebook.

Solidarité Alerte © 2012 Solidarité Alerte © 2012 Solidarité Alerte © 2012

Autorisation de diffusion parentale du 28 Juin 2020.

Appel à témoins pour AGNES - 14 ANS DISPARUE LE 23 JUIN 2020 à Étampes (91).

L'adolescente est trèsinfluençable.

Elle est partie sans ses papiers et sans argent. Elle n'a pas de téléphone portable.

Le 23 Juin, alors qu'elle se trouvait à son travail, elle a appelé son domicile pour savoir si tout llait bien.

Sa fille ainée lui a dit qu'Agnes était partie vers 14h et qu'elle n'était pas encore rentrée.

Selon nos informations, quelqu'un a sonné à la porte à de nombreuses reprises. Il s'agirait d'un homme, mais ce dernier n'a pas pu être identifié par la grande soeur d'Agnes.

Lors de son retour à la maison à 20h, la mère d'Agnes n'a pas revu sa fille.

La disparition a été signalée au Commissariat de Police d'Étampes.

SIGNALEMENT :

L'adolescente est de corpulence normale, mesure entre 1M55 et 1M60, a les cheveux châtains avec des mêches blondes, les yeux marrons, et est porteuse d'un appareil dentaire.

Au moment de sa disparition elle portait une salopette noire, 1 T-shirt rose et une paire de baskets blanche.

TOUTE PERSONNE AYANT DES INFORMATIONS EST PRIÉE DE CONTACTER LE COMMISSARIAT DE POLICE D'ÉTAMPES AU :

01 69 16 13 50.

N'intervenez jamais seul(e). Ne mettez ni votre vie en danger, ni celle de la personne recherchée. Contactez immédiatement les Autorités de Police ou de Gendarmerie en composant le 17 ou le 112. Merci.

DATAS

« Nous sommes perdus, personne n’a de nouvelles d’elle, même sa meilleure amie », désespère Aurélie.

Depuis le mardi 23 juin, elle recherche activement sa fille Agnès, 14 ans disparue après avoir quitté le domicile familial à Étampes (Essonne). « Elle était à la maison avec sa grande sœur et son petit frère quand elle est sortie en début d’après-midi précisant qu’elle serait de retour plus tard mais elle n’est jamais revenue », relate la mère de famille qui était sur son lieu de travail ce jour-là. Très inquiète, Aurélie se rend le soir même au commissariat d’Étampes puis toujours sans nouvelles de sa fille, elle y retourne le lendemain matin afin de faire un signalement pour disparition inquiétante.

Sur les réseaux sociaux un appel à témoin est lancé. Sur Facebook et Twitter, il est partagé des milliers de fois.

Des associations comme l’ARPD (Assistance et recherche de Personnes disparues) et Solidarité Alerte qui œuvrent dans les disparitions et fugues de mineurs relaient également auprès de leurs réseaux la photo de l’adolescente.

« Tout allait bien actuellement » « Nous placardons des avis de recherche, nous cherchons partout où nous pouvons », explique Aurélie qui n’arrive pas à comprendre la disparition soudaine de sa fille : Comme toutes les adolescentes, elle a parfois des soucis mais actuellement tout allait bien. On préparait son inscription dans un lycée professionnel pour la rentrée prochaine. C’est d’autant plus incompréhensible qu’elle est partie sans rien ni vêtement, ni argent

Solidarité Alerte © 2012

Solidarité Alerte © 2012

Solidarité Alerte © 2012

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×